Quel VTT choisir pour parcourir des chemins escarpés et des sentiers dans la nature ?

Les constructeurs conçoivent actuellement autant de types de VTT que de type de pratique pour satisfaire tous les besoins. Ainsi, on a des VTT semi-rigides, free-ride, trial, dirt, ou encore tout suspendu à choisir en fonction de la pratique qu’on en fait. Lequel choisir ?

Les caractéristiques des VTT :

Un VTT peut se distinguer d’un autre selon plusieurs critères et est regroupé en famille de VTT à ce titre. Certains disposent de suspension à l’avant, tandis que pour d’autres, ils sont à l’arrière. De plus, choisir un VTT doit se faire suivant la taille des battements de suspensions qui est variable en fonction de l’utilisation qu’on veut en faire. En ce qui concerne le cadre, il peut varier en fonction de sa rigidité et de sa légèreté, ou encore par sa cinématique. Concernant la selle, elle varie en fonction du type de position et de la présence d’une selle ou non. Enfin, la solidité et le poids de l’ensemble restent le critère le plus important dans le choix d’un vélo.

Quelle caractéristique privilégier pour que type de terrain ?

Pour les débutants qui souhaitent acquérir de bonnes bases pour piloter sur le terrain, il faut choisir un VTT semi-rigide. Il n’a qu’un système de suspension à l’avant, avec un débattement moyen de 90mm à la fourche. Elle offre une position plongeante et allongée au vététiste pour un confort maximum. De plus, le poids est minimisé en le concevant en aluminium, carbone ou titane pour convenir à tous les budgets. Si le vélo possède trois systèmes de suspension, il sera d’autant plus confortable pour pratiquer en cross-country, en loisir ou en compétition. Enfin, il y a les VTT polyvalents, quelle que soit la pente et quel que soit le terrain, plus performant et plus léger, pouvant atteindre un débattement moyen de 175mm.

Les VTT particuliers :

On peut choisir un VTT particulier quand on a une idée précise de la pratique qu’on va en faire. Un all mountain pour faciliter les grosses pentes avec une légèreté hors du commun, même s’ils sont les plus chers du marché. Un VTT de descente offre plus de sécurité pour surmonter de grosses charges avec un débattement de plus de 200mm. Les VTT Dirt sont les plus solides pour une pratique spécialisée sur terrain. Les VTT trial n’ont ni suspension ni selle pour correspondre à cette discipline impressionnante. Les VTT free ride sont plus pratiques pour les sauts et les démonstrations, car ils ont été conçus pour encaisser les chocs.

Vélo de route : des critères spécifiques pour faire le bon choix
Les bonnes raisons de choisir le vélo pliant